WordPress piraté/hacké : Guide et Conseils

Solution open source très appréciée, WordPress est utilisé par des millions des personnes à travers le monde. Ce CMS propose une prise en main facile à ses utilisateurs. Les novices dans le domaine ne risquent pas de se perdre sur WordPress. Malgré la sécurité mise à disposition, les pirates peuvent arriver à hacker un site construit sur ce CMS. Êtes-vous victime d’une situation de piratage ? Voici quelques bons conseils qui vous aideront à la contrôler.

WordPress hacké : les symptômes

Face à un site WordPress piraté, plusieurs éléments attirent tout de suite l’attention. Votre plateforme peut vous rediriger vers d’autres pages suspectes. Principalement, il s’agit de pages de vente de licences informatiques, de viagra ou de pilules. Le pirate peut modifier les contenus disponibles sur le site. Vous remarquerez que plusieurs pages ont été ajoutées ou complètement supprimées.

Le hackeur peut envoyer de nombreux messages depuis votre adresse mail. Votre hébergeur va alors vous indiquer que ces messages sont des spams. Il peut même bloquer l’accès à votre site internet. Google peut vous indiquer que votre plateforme contient des programmes malveillants ou a été piraté.

Que faire quand son site WordPress est piraté ?

Quand son site WordPress est l’attaque de hackeurs, la panique peut monter rapidement. Commencez alors par vous calmer, car vous risquez d’empirer les choses en agissant sous le coup de la peur.

Déterminer le mal

Comment les hackeurs ont-ils pu accéder à mon site WordPress ? C’est l’une des premières questions qui hantent dans cette situation. Vérifiez alors tous les fichiers index.php et config.php. Consultez aussi les fichiers logs de votre hébergeur, ils mettent souvent en évidence les traces laissées par le pirate.

Passer le site complet à l’antivirus

À l’aide d’un antivirus, vous pouvez contrôler votre site. Mais avant cela, vérifiez que l’environnement dans lequel vous désirez travailler est sain. Téléchargez-y ensuite votre plateforme et faites tourner votre antivirus. Si celui-ci est de bonne qualité, il devrait détecter les virus ou corps étrangers pour une élimination complète.

Changer les mots de passe

Les mots de passe WordPress et les mots de passe FTP peuvent constituer des failles s’ils sont trop anciens. Prenez alors le temps de les modifier. Ils doivent être assez complexes. Employez des lettres, des chiffres et des caractères spéciaux pour obtenir un excellent niveau de sécurité.

Restaurer une sauvegarde

Avez-vous une sauvegarde pas trop ancienne et saine de votre plateforme ? Elle peut servir. C’est une solution rapide et simple. Vous pouvez également vous servir de la sauvegarde afin de la comparer au site piraté. Vous détecterez plus aisément les fichiers modifiés, ajoutés ou supprimés.

Réinstaller entièrement sa plateforme WordPress

C’est la solution ultime. Elle prend un peu plus de temps que la restauration de sauvegarde, mais elle est sûre et efficace. Vous mettez à jour les plug-ins et vous installez la dernière version des thèmes. En procédant ainsi vous limitez les risques d’une nouvelle intrusion.

Quelques astuces fiables pour sécuriser son site WordPress

Un site WordPress n’est pas à 100 % à l’abri des risques de piratage. Mais il existe des astuces pratiques qui permettent de réduire ces risques.

Employer un scanneur de failles de sécurité

Plusieurs plug-ins WordPress permettent de scanner son site web. Ils détectent les éventuelles failles de sécurité et proposent des moyens pour les résoudre efficacement.

Faire régulièrement des sauvegardes

Les sauvegardes permettent d’avoir une version saine et sûre à portée de mains en cas de problème. Elles peuvent être utilisées dans le cadre d’une restauration par exemple.

Protéger l’interface d’administration

Il faut empêcher les pirates d’accéder directement aux fichiers et répertoires du site. N’oubliez pas de mettre à jour le thème de votre site ainsi que les plug-ins.

Si vous utilisez WordPress, vous devez évidemment le protéger, car les risques de piratage sont énormes. Avec ces quelques conseils que nous avons mis à votre disposition, vous devez pouvoir vous en sortir si vous faites face à cette situation de hacking.