Wallet : le portefeuille numérique des cryptomonnaies

Investir dans les cryptomonnaies s’est longuement posé, particulièrement cette année, avec moults événements dans le monde des cryptos, avec très régulièrement les monnaies virtuelles sous le feu des projecteurs. Qu’il s’agisse dans les médias traditionnels ou 2.0, les news concernant ces monnaies dématérialisées ont souvent défrayé la chronique. Fait le plus marquant : l’investissement colossal d’Elon Musk à hauteur de 1,5 milliards de Dollars dans le Bitcoin (BTC), milliardaire à la tête de Tesla et très influent.

Un véritable engouement pour les cryptomonnaies

Musk a su générer une véritable communication envers les cryptomonnaies et un climat de confiance autour de ces dernières. Récemment, le Salvador a officiellement rendu le Bitcoin monnaie officielle dans le pays : une nouvelle incroyable qui a surpris tout le monde et le 1er pays au monde à choisir une cryptomonnaie comme monnaie officielle, reconnue par son Etat.

Se questionner sur le fait de se lancer ou non dans l’aventure cryptomonnaies est somme toute naturel et acquérir un wallet (portefeuille) numérique sera nécessaire pour les gérer. Malgré tout, il ne faudra pas sauter sur le premier portefeuille virtuel afin de bien s’occuper de ses cryptos mais plutôt bien se renseigner avant afin de prendre le wallet adéquat.

Il existe bon nombre de wallets populaires comme Trust Wallet, qui sécurise en cryptant les transactions pour les rendre anonymes lorsque vous achetez ou vous vendez de la monnaie virtuelle depuis votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur portable : une application qui reste simple, efficace mais encore jeune. Malgré tout, le portefeuille virtuel est celui qui officie sur la plateforme Binance et qui permet donc de gérer ses cyber devises.

Point de départ des cryptomonnaies ?

Cette année a été une année de tous les records, avec des valeurs qui ont su atteindre des niveaux historiquement hauts pour énormément de cryptomonnaies, qui ont su insuffler une envie générale aux multinationales et particuliers d’acheter des parts de devises (comme dans le BTC, avec un prix record) pour ne pas rater le coche.

Car bon nombre d’économistes financiers du marché traditionnel, comme les experts des cryptomonnaies prévoient (malgré certaines baisses classiques dans les cryptomonnaies) d’ici quelques années un seuil bas, avec par exemple un prix du Bitcoin à 100 000$ fortement envisageable et qui même avec de fortes baisses, ne descendrait jamais en dessous du prix actuellement affiché. Il en va donc de même des autres cryptomonnaies. Avoir ne serait-ce qu’un wallet pour commencer à anticiper ces potentielles hausses et stocker ses monnaies virtuelles sera donc tout sauf accessoire.