Tableau blanc interactif : Qu’est ce que c’est ?

Alors que la rentrée des classes approche, vous avez forcement entendu parler autour de vous de ces fameux tableaux blanc interactifs (TBI). En effet, ces tableaux remplacent petit à petit nos bons vieux tableaux d’école noirs à la craie. Depuis quelques années cet outil éducatif high-tech commence à entrer dans les salles de classe de nos chères petites têtes blondes et de nos ados. De plus en plus vanté pour sa valeur ajoutée dans les salles de classe et pour ses avantages pédagogiques, le tableau blanc interactif est certainement en bonne voie pour conquérir et révolutionner l’enseignement. Alors, qu’est-ce qu’est donc ce tableau blanc interactif, et, comment fonctionne t-il ? 

L‘interaction au coeur de l’enseignement 

Les techniques et les modes d’enseignements ont grandement évolué depuis quelques années. Et il en va de même pour les technologies misent à notre service. Aussi, la technologie a su s’intégrer à bon escient dans les salles de cours de la primaire jusqu’au lycée. En effet, le tableau blanc interactif est de plus en plus privilégié par les professeurs et enseignants. Les méthodes d’enseignement sont aujourd’hui bien plus centrées sur la notion d’interaction entre les élèves mais aussi entre eux et leurs professeurs. En somme, les salles de classe sont désormais des lieux où l’on veut privilégier l’interaction. Et pour se faire, quoi de mieux que le tableau blanc interactif ? L’introduction des nouvelles technologies dans les écoles, collèges et lycées ne sont, en effet, pas anodins. Comment inciter les élèves à interagir et à participer dans une salle de classe, si ces derniers se sentent coupés de leur environnement technologiques auquel ils sont tant habitués ? En effet, les élèves d’aujourd’hui ne vivent plus avec les mêmes modalités techniques que les générations précédentes. Et le tableau blanc interactif répond parfaitement à ces nouvelles modalités. Entièrement connectés, ces tableaux misent sur la dématérialisation et sur l’interaction collective au sein de l’environnement scolaire. A la base de ce tableau, l’idée d’un stylet et d’un écran connecté tactile. Aussi le TBI mise sur son ergonomie moderne et l’intuitivité de son système. 

Pour favoriser cette interaction, le tableau interactif est largement modulable et offre un large panel de mode d’utilisation. En somme, les tbi répondent à nos nouvelles habitudes digitales. Aussi, le partage est aussi l’un des points forts de ce nouvel outil. Le système de synchronisation entre le tableau et les différents appareils électroniques tels que les ordinateurs, portables, vidéo-projecteur ou autres fait qu’il n’y a pas de perte de temps comme on a pu le connaître avec les différents types de projecteurs. On peut donc bien admettre que nous sommes là face à un outil véritablement interactif et pro-actif. Sa simplicité ne semble lui retirer en rien sa modernité. 

 

Un outil moderne pour les nouvelles générations 

Comme nous l’avons dit précédemment, nous savons bien que nos rapports aux objets électroniques ont profondément changé depuis ces dernières années. Et pour cause, les technologies deviennent de plus en plus efficaces mais aussi abordables. La démocratisation des téléphones portables, ordinateurs, et tablettes a fait que tous ces objets sont désormais des objets entièrement ancrés dans notre quotidien et surtout dans ceux des nouvelles générations. Aussi, il semble donc tout à fait logique d’adapter son espace et son environnement de travail aux modalités qui régissent notre ère technologique. On pourrait crier garde, que l’école doit justement rester un lieu de “déconnexion”, mais on occulterait alors la réalité des modalités actuelles. En effet, les TBI semblent être une très bonne contrepartie. Ces tableaux ont été conçus à des fins éducatives et pédagogiques. Ils reprennent les codes de la technologie moderne auxquels les élèves sont familiers (écran tactile,  stylet qui tient lieu de souris …) en les adaptant à un environnement de travail. Autrement dit, les tbi forment et montrent un autre aspect d’utilisation de ces technologies. 

L’adaptabilité comme mot d’ordre 

Maintenant, comment expliquer que ces TBI sont de plus en plus utilisés et mit en place dans les salles de classe ? Tout simplement, ces tableaux affichent deux grands avantages : l’adaptabilité spatiale et l’adaptabilité financière. En effet, les salles de classe sont parfois exiguës, et loin d’être spacieuses. Mais là encore les TBI ont su s’adaptait aux espaces en proposant presque du sur-mesure. Différentes solutions existent. Il est possible de fixer le tableau sur une surface existante, mais il est aussi possible de détenir un TBI mobile. Autrement dit complètement indépendant du mur et qui peut être déplacé partout dans l’espace de classe. Enfin, il existe aussi des modèles se présentant sous forme de valise, une véritable révolution que de pouvoir rendre nomade le tableau de classe !  

Enfin, il faut aussi souligner que ces TBI offrent un avantage sur le plan financier. Loin d’entraver son déploiement dans les écoles, les tarifs proposés sont très intéressants. En effet, non seulement les prix sont raisonnables, mais surtout, il est possible d’avoir recours à de la location. 

Vous l’aurez donc comprit, ces tableaux blancs interactifs sont une petite révolution dans les méthodes d’enseignement. Les technologies modernes ont su être exploitées au mieux pour s’adapter à la réalité de ces dernières générations. Vous savez désormais ce que sont ces TBI, mais aussi ce à quoi ils répondent. En somme, une manière raisonnée et raisonnable de répondre aux modalités de la génération Y et de celles à venir.