Réseau IOT : De quoi s’agit-il ? Comment fonctionne un réseau IOT ?

Comment fonctionne un réseau IOT ?

 

Peu à peu, les objets connectés envahissent notre quotidien. Et, avec des entreprises qui innovent sans cesse en la matière, ce sont50 milliards d’objets connectés qui sont attendus d’ici 2020. Transformer les objets ordinaires en des objets intelligents est rendu possible grâce au réseau iot. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

 

Définition du réseau IOT

 

L’internet des objets, ou sous son nom anglais Internet Of Things, se définit comme la matérialisation d’internet dans le monde réel. Cela concerne divers objets comme des montres, des pèse-personnes et même votre brosse à dents qui peut être connectée à votre dentiste comme expliqué sur cette page.

Grâce à l’IOT, tous ces objets connectés peuvent être contrôlés mais aussi suivis à distance. En effet, de plus en plus d’objets que nous utilisons sont connectés à internet. En utilisant une carte sim m2m, ils transmettent des informations à des serveurs dédiés qui sont regroupés en un réseau IOT.

 

 

Le fonctionnement de ce réseau

 

The Internet of things repose sur l’identification des objets afin d’en recueillir les données et que celles-ci soient envoyées sur une plateforme Cloud ou sur une application. Chaque objet dispose ainsi d’une adresse IP et le réseau permet de connecter tous les objets disposant d’une adresse IP.

De ce fait, pour fonctionner le réseau IOT a besoin de la technologie M2M (machine to machine). En effet, c’est cette technologie qui, en utilisant un réseau de télécommunication, et grâce à un mode cellulaire ou au Wifi, connecte les objets à un réseau.

Un objet connecté a donc besoin d’une carte sim m2m. C’est le réseau de télécommunication de cette carte qui permet le transfert des informations. Les opérateurs historiques de téléphonie répondent donc à ce nouveau besoin de plus en plus présent en proposant une offre m2m à ses clients utilisant l’internet de l’objet.

Par ailleurs, toutes les personnes utilisant un même objet connecté comme un aspirateur par exemple ne seront pas chez le même opérateur. Les entreprises proposant les objectes connectés doivent donc utiliser un réseau IOT qui permet de mutualiser les données et qui soit géré par des spécialistes.

Le but des entreprises commercialisant ces objets connectés est de pouvoir recueillir des données brutes dans le but d’améliorer ses services, de mettre à jour le produit ou encore de pouvoir réaliser des diagnostics et effectuer des réparations à distance.

Les domaines d’application de l’internet par l’objet

 

De nombreux secteurs professionnels sont concernés par l’internet des objets. Celui est médias est le premier avec le Big data qui permet à chaque individu de recevoir les informations via leurs objets high-tech comme leur smartphone.

D’autres secteurs ont tout intérêt à s’intéresser à l’internet des objets comme l’environnement où il permet de connaître les conditions du sol, la pureté de l’air, la propreté de l’eau… une surveillance poussée et en temps réel de l’environnement de façon rigoureuse, ce qui peut permettre d’éviter des catastrophes naturelles dans certains cas.

Le secteur de l’industrie et de la manufacture tire profit du réseau IOT qui leur permet de mieux contrôler le processus de fabrication et de production ainsi que les stocks disponibles. Les machines mises en réseau deviennent de plus en plus sophistiquées mais aussi performantes.

Enfin, l’IOT joue également un rôle important dans le secteur médical et intervient principalement dans les appareillages. Bracelets connectés, appareils électroniques de contrôle des implants, appareils auditifs plus performants et technologiques… sont des exemples d’objets connectés dans le secteur médical.

Si les objets connectés sont déjà bien intégrés dans notre quotidien, le secteur est encore amené à se développer et l’internet par l’objet devenir universel et faire partie de notre quotidien. Cliquez ici pour plus d’informations à ce sujet.

Leave a Comment: