Choisir son matelas notre guide complet

choisir son matelas

Bien dormir dans son lit, c’est choisir le bon matelas. Mais, sur quoi peut-on se baser pour opérer ce choix face à la multitude de modèles proposés dans les rayons des magasins ? Aucun nom, aucune marque ou aucun argument de vente n’est une garantie pour avoir le bon produit. Il faut commencer par se poser les bonnes questions.
choisir son matelas

Quel budget pour un bon matelas ?

Un bon matelas n’est pas synonyme d’un matelas plus cher. Les produits de 2000 euros ne sont pas forcément de meilleure qualité que ceux vendus à 500 euros vous pouvez même en trouver de très bons chez But.fr ou Conforama.fr par exemple. Le prix grimpe souvent à cause du coutil en soie, mais le confort n’est pas garanti par ce seul élément. La même remarque se fait au niveau des durées de garantie proposées sur ces produits. Bien qu’elles peuvent aller jusqu’à 25 ans, elles ne prennent pas en compte « l’usure normale ». Ce n’est donc pas un bon critère de choix.

Quelle technologie choisir ?

Lorsqu’on parle de technologie dans le domaine des matelas, on veut simplement savoir ce qu’il faut choisir entre les ressorts, le latex ou la mousse. Dans les classements des meilleurs matelas, on retrouve en tête les produits en mousse et en ressorts. Même si les mousses dominent le marché, les matelas en ressorts parviennent à s’imposer grâce à leur épaisseur, au confort qu’ils procurent et à leur capacité à amortir les mouvements comme les mousses. Toutefois, il est obligatoire d’associer un matelas en ressorts à un sommier en ressorts. C’est pour cela que beaucoup préfèrent donc choisir la mousse lorsqu’ils ont un sommier en lattes.

Face été et face hiver : que choisir ?

Cette caractéristique ne joue pas sur le confort. Avec un matelas face hiver, on a simplement un coutil plus épais, un peu plus de garnissage. Il est préférable de choisir un matelas face été/hiver. L’avantage est que le garnissage ne se tasse pas au fil du temps parce qu’on retourne le matelas deux fois au moins chaque année. On peut même mettre la partie des pieds au niveau de la tête pour équilibrer les pressions.

Protection anti microbes ou non ?

Les matelas avec la mention anti microbes ou anti bactéries sont traités à base de produits jugés dangereux pour l’organisme. À la place de ces produits, on peut choisir un sommier à lattes et prendre l’habitude de passer l’aspirateur fréquemment. En plus, on doit aérer la chambre et le lit chaque matin.

Quel niveau de fermeté ?

En ce qui concerne le niveau de fermeté, il est inutile de tenir compte de ce qui est indiqué sur l’affiche du matelas. Les fabricants le définissent à leur manière puisqu’il n’y a aucun standard dans le domaine. Par conséquent, la seule solution pour connaitre le niveau de fermeté qui convient est d’essayer le matelas. Le même exercice est nécessaire lorsqu’il s’agit de choisir entre matelas à mémoire de forme ou non.

À mémoire de forme ou pas ?

Un matelas à mémoire de forme fait partie des produits haut de gamme, donc coûte plus cher. Alors, la question est de savoir pour quel avantage on devra dépenser autant. En effet, ce type de matelas est très apprécié en raison de son côté enveloppant gage d’un sommeil de bonne qualité. Cependant, certains s’y sentent trop coincés. Pour cela, il est conseillé d’essayer le matelas pour être sûr de son choix.

Pourquoi essayer un matelas ?

Le confort est relatif d’une personne à une autre. Il faut donc prendre le temps d’essayer le matelas avant de l’acheter. Il faut même faire cet essai à deux si on doit y dormir à deux. L’exercice se fait en trois étapes. Tout d’abord, il faut s’allonger sur le dos et essayer de passer sa main entre le matelas et ses reins.

Il est trop ferme si on arrive à le faire sans difficulté. Ensuite, il faut changer de position. Lorsqu’on le fait avec beaucoup de difficultés, il est clair que ce matelas est trop souple. Si c’est un matelas à mémoire de forme, sa couche est alors trop intense. Enfin, il faut enfoncer son coude dans le matelas. Si le creux ainsi formé reste remarquable trop longtemps, il est trop mou. Après cet examen, le choix se basera sur le goût personnel et le bien-être que l’on a ressenti pendant l’essai.