Digital : Les effets insolites du confinement

Entre la montée en puissance des jeux vidéo en ligne, des sites de rencontre, et même de e-commerce, le moins que l’on puisse dire c’est que le confinement a donné une nouvelle vie au monde digital. Obligés de squatter leurs domiciles à longueur de journées, les internautes ont développé de nouvelles formes de distractions pour occuper leur temps. Entre changements et perturbations, nous vous énumérons quelques effets insolites du confinement.

Une explosion des ventes en ligne de sextoys

Puisqu’on parle de faits insolites autant tout déballer. Il faut croire que le Covid-19 a accentué le célibat et la solitude. Bien évidemment, les mesures barrières étaient aussi valables pour les couples. Du coup, Internet étant le seul moyen d’avoir un contact avec l’extérieur, de nombreuses activités ont été mises en ligne ou développées pour rompre avec l’isolement, ou du moins soulager la solitude. Pour combler le vide créé par l’absence d’un partenaire sexuel, beaucoup de personnes se sont rués vers des solutions alternatives. On a ainsi observé une envolée des sites de ventes de sextoys. C’est le cas de https://www.adameteve.fr/bondage, une plateforme sur laquelle on trouve une grande variété d’objets érotiques.

Il existe toute une gamme d’accessoires ou jouets sexuels destinés à une utilisation aussi bien seule qu’en couple. Que ce soit des objets pour les femmes ou pour les hommes, ils aident à stimuler le plaisir sexuel et susciter des sensations fortes. Pendant le confinement, nombreuses sont les personnes qui ont découvert pour la première fois ces objets. La lingerie sexy fait également partie des produits dont la commercialisation a connu un grand pic pendant la période de confinement.

Une surcharge des serveurs téléphoniques

Heureusement que les avancées technologiques donnent accès à de nombreuses distractions à travers les ordinateurs et les smartphones. Que seraient devenus les Hommes pendant la période de confinement imposé par le Covid-19. Pour occuper leur temps, la plupart des utilisateurs ont opté pour la navigation sur internet. Les jeux vidéo en ligne, sur mobile ou sur PC ont connu une explosion. Les adeptes ont multiplié leurs heures de distraction et trouver de nouveaux partenaires de jeu.  D’autre part, les amoureux de fiction cinématographique ont envahi les plateformes de films en streaming.

En plus de la navigation sur le web, les appels téléphoniques ont connu une envolée en bourse. Que ce soit les familles, les amis ou les collègues de travail, tout le monde était bien obligé de communiquer par téléphone. C’est ainsi que le trafic des données a atteint son pic, entrainant alors d’énormes perturbations. Le temps de latence sur les sites web s’est rallongé et la fluidité du réseau téléphonique perturbée pour un moment.

La digitalisation des entreprises

Côté professionnel aussi, les équipes ont dues se tourner vers les moyens digitaux. Toutes les réunions et les rencontres professionnelles en présentiel ont été annulées. Dès lors, pour un  suivi de leurs activités, les dirigeants ont initiés des vidéoconférences. Pratiquement toutes les organisations ont dû adopter la formule du télétravail. Et même s’ils ne s’y attendaient pas, nombre d’employés ont fait leurs bure