Création de sites e-commerce : les différents outils en ligne

Si vous envisagez de créer un site e-commerce, il importe de sélectionner l’outil CMS (signifiant Content Management System) qui correspond à vos besoins. Parmi les diverses solutions disponibles dans ce marché, chacune dispose d’avantages et de fonctionnalités spécifiques. Avec tant de possibilités, prenez le temps de vous familiariser avec les caractéristiques de plusieurs plateformes, afin de prendre une décision éclairée. Voici un aperçu des outils les plus utilisés.

Shopify, très populaire et simple à utiliser

Lancée en 2006, cette plateforme basée à Ottawa (au Canada) a connu une croissance phénoménale. Reconnue pour sa simplicité d’utilisation pour les débutants, de même que son accompagnement gratuit à chacune des étapes de création d’un site marchand ( notamment : le slogan publicitaire ) , elle est appréciée pour son interface intuitive.

Plus de 600 000 marchands y adhèrent en hébergeant leur boutique électronique sur les serveurs de Shopify. Cette solution est payante : vous devrez débourser pour un abonnement mensuel correspondant au forfait de votre choix (tarif de base 29$ ou avancé 299$ canadiens).

 

Magento, une solution complète mais compliquée à configurer

L’entreprise américaine Magento a vu le jour en 2008. Il s’agit de l’outil le plus complet de ce marché. L’installation gratuite et l’ergonomie figurent parmi ses points forts. Convenant parfaitement aux sites e-commerce d’envergure, cette solution exige toutefois des compétences techniques avancées. Il est d’usage de confier son projet de création de site à une agence spécialisée.

OpenCart, beaucoup de personnalisation à petit prix

L’ergonomie soignée de cet outil gagne en popularité. Les utilisateurs apprécient son tableau de bord de qualité. Cette solution gratuite conviviale se positionne en tant qu’alternative par excellence pour gérer des opérations de e-commerce à peu de frais. L’outil ergonomique aisément maniable pour des débutants, est doté d’une interface visuellement attrayante. OpenCart prend en charge une gamme étendue de méthodes de paiement.

Le WooCommerce développé par WordPress

Étant donné que 70% des sites Internet utilisent WordPress, il n’est pas étonnant de constater que les gestionnaires d’entreprises adoptent le plugin de commerce électronique de cette plateforme, dénommé WooCommerce. Cet outil facilite la création d’une boutique en ligne de petite taille, celle-ci étant directement intégrée au site WordPress. Pour les petites et moyennes entreprises, cela peut constituer une solution intéressante.

Prestashop, la solution française

Convenant également aux petites et moyennes entreprises, Prestashop a l’avantage de présenter un grand nombre de plugins et de thèmes. Cependant, il est souvent nécessaire de débourser pour des modules supplémentaires afin d’améliorer la fonctionnalité de sa boutique en ligne. La technicité plus complexe, des extensions un peu plus dispendieuses, de même qu’un code source entremêlé, font en sorte qu’un développeur doit effectuer davantage de travail dans le cadre de la création d’un site e-commerce. Avec sa gamme étendue de thèmes premiums tendance, plus de 250 000 marchands utilisateurs, dont une majorité sont francophones, font confiance à Prestashop.