Comment et quel VPN choisir ?

Un réseau privé virtuel ou VPN (Virtual Private Network) en anglais, est une solution simple et rapide qui consiste à créer à l’aide de logiciels spécialisés un tunnel virtuel sécurisé acheminant tout le trafic réseau entre deux postes comme s’ils étaient directement reliés. Autrement dit, grâce au VPN un employé peut depuis son domicile se connecter à l’intranet de son entreprise et travailler comme s’il y était physiquement présent.

Le tunnel crypté offert par un VPN permet la sécurisation des données mais a également d’autres applications telle que la possibilité de faire apparaître votre connexion comme provenant d’une source autre que l’endroit où vous êtes réellement localisé. Cela permet entre autres de profiter de certains services soumis à des restrictions géographiques, d’éviter les censures et rester anonyme sur le web.

Mais comment faire le bon choix parmi les dizaines de fournisseurs de VPN différents qui ont chacun une tonne de raisons d’être utilisés.

 

Les critères de choix de son VPN

Les besoins liés à l’utilisation d’un VPN sont multiples et la façon de faire le bon choix est de prendre en compte les besoins qui vous sont spécifiques. Une bonne approche serait de consulter la documentation fournie par les fournisseurs VPN et les avis ou retours de personnes ayant déjà utilisé leurs services ( voir : quel VPN choisir sur son téléphone Android ? ) . Cela dit un certain nombre d’éléments sont à considérer avant de faire votre achat. Si en pratique un prix correspondant à votre budget peut s’avérer un critère de choix pertinent, d’autres éléments de sélection non moins importants peuvent être subtils à déceler.

Les différents protocoles supportés

Il existent 3 principaux protocoles VPN mais tous ne se valent pas. Le meilleur d’entre eux est l’Openvpn qui offre un niveau élevé de sécurité pour un faible coût de traitement. Quant au protocole PPTP il offre un faible cryptage et est donc sujet à des problèmes de sécurité. Ce qui le rend plutôt approprié pour une navigation ordinaire où il pourra simplement empêcher le reniflage des mots de passe. Le troisième protocole L2TP / IPsec est une amélioration significative du PPTP mais il lui manque la rapidité et les audits de sécurité ouverts de l’Openvpn.

Un bon fournisseur VPN offrira toutes les options ci-dessus ainsi qu’une bonne documentation à l’appui.

Le nombre de serveurs disponibles et leurs emplacements

L’idéal est d’avoir un fournisseur ayant des centaines voire des milliers de serveurs à travers le monde. En plus de cela, il est judicieux de vérifier où la compagnie est basée et si cet emplacement répond à votre besoin. En effet, si vous cherchez par exemple à contourner des restrictions de votre gouvernement, un fournisseur situé dans un pays ayant des liens étroits avec le vôtre serait à éviter.

Conclusion

En somme, un VPN est utile à chaque fois que l’on veut cacher son trafic réseau à des tierces parties telles que les utilisateurs de votre réseau local, votre fournisseur d’accès internet (FAI) ou votre gouvernement. Dans ces situations, le VPN devient très utile car il vous aide à tromper les censeurs, leur faisant croire que vous êtes à la porte d’à côté alors que vous êtes à l’autre bout du monde, vice versa.