Cobot : un taux de croissance de 49,8 % du chiffre d’affaires entre 2016 et 2025

Le chiffre d’affaires mondial des livraisons de matériel destiné a développé du cobot devrait atteindre un taux de croissance de 49,8 % de 2016 à 2025. Le marché de la cobotique est encore relativement jeune et révolutionnaire et prend une place de plus en plus importante dans les industries. D’ici 2025, le marché devrait peser plus de 1,23 milliards de dollars de revenus mondiaux.

La robotique collaborative est de plus en plus présente dans les industries

Les petites et les moyennes entreprises sont, en grande partie, à l’origine de cette demande croissante de cobots. Il est vrai que ces derniers offrent des solutions qui permettent une fabrication davantage flexible en limitant le risque financier. D’ici 2025, l’Europe et l’Amérique du Nord devraient accueillir 30 % des livraisons de la cobotique.

Ce type de robot est capable de partager un espace de travail avec les humains mais aussi d’interagir et de se déplacer indépendamment d’eux. Également, ils sont capables de collaborer en toute sécurité avec les humains. Le cobot permet d’assurer une collaboration stable avec les opérateurs tout en garantissant la sécurité. D’autant plus que les machines sont capables de réaliser les tâches répétitives et ennuyeuses de la même façon que les humains.

Quels sont les enjeux de la robotisation industrielle ?

Le robot devient un outil industriel qui est capable d’effectuer des tâches de façon automatique. La robotisation industrielle permet d’automatiser la production et de ce fait cela permet d’augmenter la productivité ainsi que d’améliorer la qualité des produits. Au-delà de la productivité, cette pratique permet de protéger les opérateurs contre les TMS. En effet, la robotique collaborative réduit la pénibilité et la répétitivité de certaines tâches.

C’est pour toutes ces raisons que le gouvernement français soutient les industries vers la transition numérique avec l’adoption des innovations de rupture. En effet, à travers le plan de relance, l’état aide les industries pour la robotisation.

La relation entre les humains et les machines

L’intelligence artificielle ainsi que la robotisation font basculer le marché du travail dans une nouvelle ère qui est celle de la collaboration entre les humains et les machines. En effet, la robotique collaborative amène les deux parties à travailler en parfaite harmonie.

Cette nouvelle relation de travail va considérablement transformer l’organisation des entreprises. Le processus de travail devrait être adapté de façon à faire évoluer la relation entre l’humain et le robot pour en tirer le plus de bénéfices. Les industries qui arriveront à mettre en place cette collaboration pourront radicalement améliorer leurs indicateurs de performances dans le temps.