A Paris, les professionnels doivent se pencher sur le recyclage des déchets

Comme le secteur de l’immobilier a le vent en poupe, il n’est pas surprenant de constater une nette hausse des constructions. Cela entraîne de ce fait une augmentation considérable des déchets qui doivent impérativement obtenir une seconde vie.

Un appel a été lancé afin de trouver de nouvelles solutions pour gérer les déchets

Il suffit de se focaliser sur Paris et les alentours pour comprendre que la gestion des déchets est importante. Selon les statistiques transmises, près de 200 chantiers de construction devraient être lancés d’ici la fin 2030. Ce chiffre est de ce fait colossal, mais il n’est pas le seul, car plus de 43 millions de tonnes de terre seront également à traiter. Par conséquent, les déblais sont une question essentielle que tous les acteurs présents dans ce business se posent rapidement. Il est en effet impératif de trouver des solutions afin de faciliter l’évacuation et le recyclage. D’ailleurs, pour que de nouvelles méthodes soient mises en place, la Société du Grand Paris a souhaité effectuer un appel.

Les déblais de chantier nécessitent en amont une étude géotechnique précise

La SGP incite les professionnels du bâtiment à faire preuve d’innovation pour que les déchets soient le plus possible recyclés. Les déblais de chantier peuvent être traités selon une technique précise. Une entreprise vous propose par exemple une gestion minutieuse qui est basée sur la chaux. Cette dernière a une véritable utilité, car cette méthode vous donne les moyens d’améliorer la portance tout en réduisant la densité ainsi que la teneur en eau. Lorsque les différentes études sont mises en place, les résultats montrent nettement une amélioration puisque le traitement est à la fois durable, performant et fiable. Tous les chantiers ne rencontrent pas les mêmes problématiques, d’où l’intérêt d’effectuer une enquête géotechnique.

Tous les ans, l’Ile de France produira près de 20 % de déblais supplémentaires

En ce qui concerne la volonté de la SGP, cet appel pourrait déboucher sur l’émergence de nouvelles méthodes. D’ailleurs, les propriétaires de ces projets peuvent déposer leur dossier et les lauréats auront l’occasion de tester celles-ci jusqu’au mois de Juillet. Cet atelier est indispensable surtout lorsque l’on se penche sur les statistiques liées à l’Ile de France. Les déblais auront tendance à subir une forte croissance tous les ans en passant de 10 à 20 %. Ces chiffres concernent cette région, mais elle n’est pas le seule à être confrontée par le recyclage des déchets, c’est une problématique nationale.